Les cours pour enfants sont nécessaires

Les cours pour enfants sont adaptés

Nos enfants sont la prunelle de nos yeux et on veut qu’ils soient heureux, toujours les meilleurs parmi les autres. On essaie de leur apprendre beaucoup de choses dans la vie, mais on ne peut pas y arriver seuls. Il y a beaucoup de cours pour enfants, et on a l’embarras du choix, mais on doit absolument choisir les cours qui conviennent le mieux aux goûts et aux personnalités de nos enfants. On a très longuement cherché des cours pour nos enfants et finalement on a choisi des cours d’équitation. Oui, dorénavant apprendre l’équitation aux enfants peut les aider à mieux s’adapter et mieux communiquer avec les autres. C’est un sport complet où l’effort physique se joint à la discipline, la maîtrise des mouvements du corps, et la capacité de dompter un aussi grand animal que le cheval. D’autres cours pour enfants existent, mais ils ont d’autres qualités que les cours d’équitation. L’investissement des parents en vaut souvent la peine. On parle de bien-être de son enfant.

Le cheval est un animal noble

Le cheval est un animal noble

Le cheval est un animal noble et très apprécié non seulement pour sa beauté, mais aussi pour sa prestance et son caractère. Lorsqu’il est dressé, le cheval est très discipliné, il obéit à son maître ou son compagnon de sport au doigt et à l’œil. C’est un animal qui peut être entraîné à faire beaucoup de choses : travail, spectacle, sport, show…etc. Il est fort, puissant et très robuste, mais il faut faire attention à ne pas lui abîmer les pieds puisque c’est souvent irréparable. Cependant, les chevaux ne sont pas tous disciplinés et facile à manier. les chevaux sauvages sont méconnus du public, mais ils sont assez féroces, très forts, et puis surtout indomptables. Ce sont des chevaux sauvages qui vivent en troupe et ils sont de plus en plus rares. Néanmoins, le cheval, sauvage ou dressé, reste tout de même un animal noble ayant une allure magnifique, une force physique incroyable et il fascinera toujours l’homme pour tout ce qu’il représente de beauté et de puissance.

L’accident de cheval mortel est imprévisible

laccident-de-cheval-mortel-preservons-la-noblesse-de-cet-animal

L’accident de cheval mortel peut arriver à tout moment et ni le jockey ni le cheval ne sont protégés. Quand on pense a ceci, l’accident de l’acteur américain Christopher Reeve revient à l’esprit. L’acteur qui a incarné Superman au cours de plusieurs ans avait été victime d’un accident tragique lors d’une sortie en équitation et il a terminé ses jours tétraplégiques. Terrible. C’est là qu’on mesure toute la difficulté du sport et tous les risques encourus par l’animal et son écuyer. Récemment, on a vu aussi que l’accident de cheval mortel pouvait toucher l’animal lui-même et lors une course de compétition à Deauville, une chute terrible du cheval et de son jockey y a fait une victime : un cheval euthanasié. On pouvait y voir un cheval lancé à pleine vitesse par son jockey, dans la dernière ligne droite et soudain, une chute totalement fortuite qui blessait très gravement ce noble animal. Heureusement, cela arrive très très rarement et le cheval, animal magnifique, garde toute sa beauté et toute sa noblesse, pour le plus grand plaisir de tous.

Le tiercé c’est mon dada, les courses hippiques

Le tiercé c'est mon dada

Le tiercé c’est mon dada, fameuse citation de notre ami Omar Sharif qui était un passionné de courses hippiques et de paris en tout genre. On peut aimer les chevaux et se passionner aussi pour les courses, c’est vrai. C’est toujours amusant de voir les gens acheter un journal, de faire des pronostics sur telle ou telle course et d’écouter leurs certitudes avant d’aller jouer aux courses. Il y a toujours débat, argumentations et franchement, c’est un spectacle!

De nombreux parieurs tentent leur chance et on se souvient qu’il y a quelques années, les paris hippiques ne se faisaient que le week-end. Aujourd’hui, on peut jouer et parier chaque jour de la semaine et les sommes d’argent qui circulent sont colossales!

Le tiercé c’est mon dada, je veux bien l’entendre ici ou là, mais heureusement, il y a le cheval en lui-même, cet animal noble qui mérite d’être aimé, chouchouté, protégé et admiré. Voir tous ces beaux chevaux au rond de présentation, les voir s’installer dans les stalles de départ puis les voir s’élancer à pleine vitesse, crinières au vent, c’est vraiment incroyable et magnifique.

L’équitation – une thérapie possible

L'équitation : une aide thérapeutique

Chers lecteurs, comment allez-vous ? Aujourd’hui, encore une fois, je vais vous parler de mon sujet favori… La pêche ! Non je plaisante, on va parler de l’équitation bien sûr, des copains de Vizir et du bien qu’ils peuvent apporter à des personnes qui souffrent. C’est un sujet plutôt sérieux qui mérite un brin d’attention je pense. Pour tout vous expliquer, je suis tombée par hasard il y a quelques jours sur un article qui traitait de la zoothérapie au Canada, c’est-à-dire de la thérapie par les animaux. J’ai trouvé ça super et je me suis dit que j’allais partager ça avec vous. En gros, l’article expliquait que le contact avec les animaux était bénéfique pour des personnes souffrant de troubles du comportement, d’un handicap physique ou intellectuel. L’équitation est d’ailleurs également à ce titre utilisé pour soigner ou améliorer ce même genre de pathologies. Vous imaginez, Vizir qui aide d’autres personnes à se sentir mieux ? Je trouve ça très beau et je pense que ce genre de pratiques devraient être plus répandues et développées. Qu’en pensez-vous ?

La femme qui chuchotait.

9782226093363g

Hier, je suis allée lire une histoire à Vizir, un conte de fées pour enfant. Ça, je ne l’ai lu nulle part, mais j’ai décidé de pousser mon expérience encore plus loin avec les chevaux.
Au début, je parlais de l’équitation comme d’un sport. Plus je passe de temps avec Vizir et d’autres chevaux, plus je me rends compte qu’il y a une télépathie incroyable entre ces belles créatures et nous. Il faut “être à l’écoute” et leur montrer tout aussi bien que nous sommes capables de les protéger et en même temps d’être là émotionnellement. Voilà pourquoi, j’ai choisi un conte qui comportait des chevaux aussi dans l’histoire. J’ai commencé ainsi, avec une voix très douce : « Il était une fois, dans un royaume très loin d’ici… en m’inspirant d’un site que j’ai trouvé sympathique.
Pour l’habituer a écouter ma voix, j’ai commencé par un paragraphe, puis je me suis arrêtée entre chaque bloc pour voir sa réaction. C’était merveilleux ! Je l’ai regardé dans les yeux de temps à autre, pour bien lui faire comprendre que c’est à lui que je m’adressais.
J’ai eu l’impression d’être comme l’homme qui chuchotait à l’oreille des chevaux, et peut-être qu’inconsciemment, c’est là que je veux en venir ! Je me fais peut-être une petite fantaisie toute seule ! Il n’empêche que je vais continuer cette pratique. Pour que ma monture et moi, nous puissions communier à une autre échelle, a travers la voix, les sentiments, le respect de l’un de l’autre. À bientôt pour la suite de mes aventures !

La Mongolie à cheval ?

Bonjour les amoureux de l’équitation!

mongolie_jalman_randonnee_cheval_cl011

J’ai parlé à une amie aujourd’hui qui m’a donné envie d’aller faire du cheval en Mongolie ! Elle revient de 21 jours de randonnées dans les montagnes mongoles. Elle m’a montré des photos, lu les poèmes qu’elle avait écrits lors de son séjour inspiré par la beauté d’une nature époustouflante. L’agence qui lui a organisé son voyage offrait deux types de séjours équestres : le classique, dans les steppes avec amples occasions de galoper (ce qui est tentant, et le plus prisé) et le trek « aventure », qui a lieu en montagne. Mon amie qui est une véritable aventurière a choisi la deuxième option.
Le groupe était constitué d’elle et de son ami, d’un guide cuisinier, et des deux propriétaires des chevaux. Deux personnages très colorés flanqués de leurs vêtements traditionnels mongoles, de grandes manches et une ceinture ample qui sert de fourre-tout autour de la taille.
La petite équipe était accompagnée de sept chevaux ! Un pour chaque personne et trois pour le matériel de camping. Chaque matin, les guides offraient aux deux voyageurs un petit verre de vodka et une dose étaitt jetée par-dessus leur épaule pour remercier la nature de veiller sur eux.
Mon amie m’a raconté les liens qu’elle a tissés avec sa monture, et les larmes qu’elle a versées en la quittant… Le soir, les chevaux pâturaient dans les parages pendant que l’équipe mangeait autour d’un feu…Des plats délicieux…Les étoiles au-dessus de leur tête…Le hurlement des loups dans le lointain horizon… Et si j’emmenais Vizir en Mongolie ? Voilà de quoi nourrir mon imagination !

DSC01712

Vizir et Pacha.

Salut à tous,

Mon Vizir à un nouveau copain dans le box d’à côté, il s’appelle Pacha. Un beau cheval gris de trois ans. Il vient d’arriver. La propriétaire habitait en Lozère et elle vient de déménager dans la région.
Elle cherchait un endroit sympa pour son cheval et elle est arrivée ici.
Sympa, on a fait connaissance la semaine dernière.
Du coup, nos chevaux sont voisins et ça à l’air de bien se passer. Je suis contente pour Vizir parce qu’il aime avoir de la compagnie, ça le rassure.
Sa seime du mois dernier a été bien soignée et il est en forme là. J’ai eu un peu de mal à le remettre au travail, comme toujours car il est un peu fainéant et à besoin d’être bien encadré.
Mais là, tout va bien.
On a eu un gros gros orage le week-end dernier et des trombes d’eau. J’ai eu peur pour le centre équestre et pour mon cheval. Mais tout s’est bien passé. Peu de dégâts.
En fait, il n’y que du nettoyage à faire et je suis allée donner un coup de main parce que l’eau a envahi les box et les abords.
Je ne peux pas laisser les choses comme ça. C’est bien d’avoir un abri pour son cheval mais quand il faut aider, je suis partante, par respect pour nos hôtes.

index

Petits soins

Bonjour à tous,
Depuis mon retour de vacances dans le sud ouest, je me suis occupée de mon petit Vizir. J’ai pu le monter régulièrement depuis mon retour et on était très content de se retrouver.
C’est marrant parce que chaque matin, il traine un peu et il n’a pas envie de travailler. C’est un petit coquin. Mais je ne vais pas le laisser faire sa loi. Non mais !La semaine dernière, il était un peu boiteux, j’ai vite compris qu’il était victime d’une seime. Pourtant, j’entretiens beaucoup ses sabots et je suis toujours très attentive. J’ai fait venir le vétérinaire et il s’est occupé de Vizir. Je le laisse quelques jours tranquille tout en le surveillant quand même.
Des petits soins adaptés et tout ira bien.
Le centre équestre est vraiment bien et quand nos chevaux ont des soucis, on s’entraide pour trouver des solutions et on partage nos expériences. C’est vraiment intéressant.
N’empêche, c’est un budget tout ça. Heureusement que j’ai pu trouver une solution pour financer tous ces coûts sur www.ferratum.fr parce que sinon, je n’aurais pas pu faire face à tout ça.
Ca me tranquillise et je suis contente de pouvoir assouvir ma passion et de partager tous ces bons moments avec mon cheval.
equipement-cheval-baden-700x525

 

Les retrouvailles

Salut à tous,
Je reviens d’un petit séjour dans le sud ouest, je suis allé voir une partie de ma famille qui se trouve à Toulouse.
J’ai passé un super séjour avec mon chéri, on a bien mangé, bien bu et passé du bon temps en famille.
Quand je viens dans le coin comme ça, ça me donne envie de m’installer dans la région. Il y fait bon vivre. J’aime bien l’ambiance du sud ouest, la tranquillité.
Mais je me dis quand même que je peux attendre quelques années et laisser mon Vizir un peu tranquille.
Il doit en avoir marre des déménagements ! Ces derniers mois, je lui ai fait visiter quelques centres et là, je pense qu’il a besoin d’un peu de stabilité. Il est bien là. On s’est retrouvé hier, et j’en avais besoin. Lui, je ne sais pas ce qu’il en pense parce que dès qu’il peut se reposer et être tranquille, il ne se gêne pas. Le petit coquin !
Le parc est vraiment super. Vizir est un peureux, mais ici, il est tranquille, je le sens plus épanoui et du coup, moi ça me tranquillise beaucoup. Je suis toujours à l’écoute et avec le temps, je le connais par coeur. Allez, je file faire son entretien.

Cheval