Petits soins

Bonjour à tous,
Depuis mon retour de vacances dans le sud ouest, je me suis occupée de mon petit Vizir. J’ai pu le monter régulièrement depuis mon retour et on était très content de se retrouver.
C’est marrant parce que chaque matin, il traine un peu et il n’a pas envie de travailler. C’est un petit coquin. Mais je ne vais pas le laisser faire sa loi. Non mais !La semaine dernière, il était un peu boiteux, j’ai vite compris qu’il était victime d’une seime. Pourtant, j’entretiens beaucoup ses sabots et je suis toujours très attentive. J’ai fait venir le vétérinaire et il s’est occupé de Vizir. Je le laisse quelques jours tranquille tout en le surveillant quand même.
Des petits soins adaptés et tout ira bien.
Le centre équestre est vraiment bien et quand nos chevaux ont des soucis, on s’entraide pour trouver des solutions et on partage nos expériences. C’est vraiment intéressant.
N’empêche, c’est un budget tout ça. Heureusement que j’ai pu trouver une solution pour financer tous ces coûts sur www.ferratum.fr parce que sinon, je n’aurais pas pu faire face à tout ça.
Ca me tranquillise et je suis contente de pouvoir assouvir ma passion et de partager tous ces bons moments avec mon cheval.
equipement-cheval-baden-700x525

 

Les retrouvailles

Salut à tous,
Je reviens d’un petit séjour dans le sud ouest, je suis allé voir une partie de ma famille qui se trouve à Toulouse.
J’ai passé un super séjour avec mon chéri, on a bien mangé, bien bu et passé du bon temps en famille.
Quand je viens dans le coin comme ça, ça me donne envie de m’installer dans la région. Il y fait bon vivre. J’aime bien l’ambiance du sud ouest, la tranquillité.
Mais je me dis quand même que je peux attendre quelques années et laisser mon Vizir un peu tranquille.
Il doit en avoir marre des déménagements ! Ces derniers mois, je lui ai fait visiter quelques centres et là, je pense qu’il a besoin d’un peu de stabilité. Il est bien là. On s’est retrouvé hier, et j’en avais besoin. Lui, je ne sais pas ce qu’il en pense parce que dès qu’il peut se reposer et être tranquille, il ne se gêne pas. Le petit coquin !
Le parc est vraiment super. Vizir est un peureux, mais ici, il est tranquille, je le sens plus épanoui et du coup, moi ça me tranquillise beaucoup. Je suis toujours à l’écoute et avec le temps, je le connais par coeur. Allez, je file faire son entretien.

Cheval

L’équitation

L’équitation est un sport assez populaire en France. Comme tout sport, une fédération française existe et elle regroupe environ 800000 adhérents. C’est le sport féminin le plus populaire.
Mais il y a plus d’un million de cavaliers dans notre pays, un chiffre impressionnant.
Il faut savoir que c’est l’activité sportive qui regroupe le plus d’employés en France.
Ce sport a obtenu de grands résultats à l’échelon international et la France peut se targuer d’avoir gagné plus de 30 médailles olympiques, 100 médailles mondiales et plus de 300 médailles européennes.
La France est aussi la première nation en Europe en ce qui concerne le tourisme équestre.
C’est une activité qui demande beaucoup d’entretien et beaucoup de dévouement.
Il ne faut pas croire que j’arrive au centre équestre, que je monte mon cheval et qu’ensuite je rentre chez moi!
J’ai toujours beaucoup de travail avec Vizir. L’entretien, la préparation, la détente, son alimentation, ses soins, il faut toujours être à son écoute et s’assurer que tout va bien. Vizir me fait rire parce que chaque jour, son humeur et différente et je dois dire qu’il est un peu fainéant.
Mais on s’aime! On est comme un petit couple, à l’écoute l’un de l’autre et je l’adore mon Vizir.

jo-2012-touzaint-abdique-ses-chances-individuelles-273763

Mon Vizir

Oui, j’ai oublié de vous dire, mais mon Vizir est très peureux!
Alors en arrivant dans les Alpes Maritimes, je l’ai inscrit dans un centre équestre que je trouvais bien et assez grand pour s’entraîner et permettre à Vizir de marcher dans la nature. Mais les propriétaires avaient deux chiens et à chaque fois que l’un d’eux aboyait, Vizir partait en galopant dans le parc et je mettais un temps fou à le calmer!
J’ai donc décidé de déménager. Le second centre équestre était pas mal du tout, mais les propriétaires ont vendu et ne pouvaient pas me garantir que Vizir allait retrouver une place disponible dans un box.
Alors re déménagement, et là, je crois que j’ai trouvé le bon centre. Je l’ai installé à la limite du Var et tout semble être parfait pour lui. En plus, on habite à proximité du centre équestre alors ça me permet de m’y rendre tous les jours, avant ou après mon travail et les week-ends également. Heureusement que mon homme est cool, il m’accompagne à chaque fois, pour mon plus grand bonheur.
C’est quand même une sacrée logistique d’avoir un cheval et ça demande beaucoup de disponibilité pour parvenir à tout gérer au quotidien entre le travail, la maison avec mes deux toutous et le cheval.

7766675108_les-centres-equestres-redoutent-la-hausse-de-la-tva